Animation Comédie Fiction
Action Policier Drame

Grâce à Dieu


Dix-huitième film de François Ozon (8 femmes, Dans la maison), Grâce à Dieu est un drame engagé sur la pédophilie chez les prêtres, qui peint une affaire réelle : l'accusation, par des dizaines de victimes, réunies dans l'association La Parole Libérée, du père Bernard Preynat (devant être traduit en justice en 2019). Couronné par l'Ours d'argent à la Berlinale 2019, il est décrit comme un film nécessaire et beau. A son casting, on retrouve Melvil Poupaud (Laurence Anyways), Denis Ménochet (Jusqu'à la garde), Swann Arlaud (Petit paysan), ou Eric Caravaca (La Chambre des officiers). Plusieurs fois pris dans des procédures de report, il est finalement sorti le 20 février, peu de temps avant la condamnation en justice du cardinal Barbarin, pour non-dénonciation d'actes pédophiles dans son diocèse.

Autres films à découvrir :
Douleur et gloire Aller au Film
Ad Astra Aller au Film
Millennium Actress Aller au Film
La Mule Aller au Film
Si Beale Street pouvait parler Aller au Film
Portrait de la jeune fille en feu Aller au Film
The Irishman Aller au Film
Marriage Story Aller au Film
Le Chant du loup Aller au Film
Les Misérables Aller au Film